M 10 Tank Destroyer

Td m10 05

Historique

Le Tank Destroyer (TD) M10, parfois surnommé Wolverine (sans que l’origine ni la date du surnom soient établies) a fait son apparition en avril 1942 après un développement éclair de 3 mois. Armé d’un canon de 3 pouces (76 mm), il reprend le châssis du M4 Sherman, mais son blindage est bien plus mince : bien qu’il soit incliné sur tous les côtés, il ne dépasse pas 57 mm et peut même descendre à 1 cm.

Td m10 01

 

Le véhicule est rapide, son moteur diésel General Motors lui donne  une vitesse maximale de 51 km/h sur route et une autonomie de 300 km. A l’origine, la doctrine US prévoyait que si les chars pouvaient combattre les chars adverses, une attaque blindée ennemie massive devait être contrée par des unités antichar de TD manœuvrant de préférence sur les flancs de la poussée et évitant le combat frontal.

Td m10 03

 

En fait, l’augmentation des blindages allemands va assez rapidement rendre le canon de 3 pouces du M10 obsolète, et les TD, même s’ils restent en service jusqu’à la fin de la guerre aux côtés de leurs successeurs M 18 Hellcat et M 36 Jackson, seront mis à toutes les sauces.

Td m10 11

Les deux véhicules représentés appartiennent au Régiment Blindé de Fusiliers Marins (RBFM), une des unités constitutives de la 2e DB. Formé à partir des équipages de la flotte ralliés à la France Libre à partir de 1943, le RBFM est une unité haute en couleurs soucieuse de faire vivre au sein de l’Armée les traditions de la Royale : ainsi, tous ses véhicules portent le nom des unités de la flotte, le Siroco par exemple a reçu celui d’un torpilleur détruit dans l’évacuation de Dunkerque en 1940 . Il a aussi acquis une certaine célébrité en détruisant, depuis la place de l’Etoile, un Panther sur la place de la Concorde lors de la libération de Paris.

Td m10 02

 

L’anecdote est contée dans « Paris brûle-t-il de Lapierre et Collins : Alors que le chef de char, le second maître Krokkenberger,  lui ordonne régler une hausse de 1500 mètres, le tireur Le Calonnec rajoute 300 mètres car il se rappelle avoir mlu sur un almanach que la longueur des Champs-Elysées est de 1 800 mètres. Il se distinguera à nouveau, ainsi que le Simoun, lors du combat de Dompaire les 12 et 13 septembre 1944.

 

Td m10 07

Td m10 06

 

La maquette Armourfast

La maquette se compose de 15 pièces (dont 5 pour la coque), le montage est facile car les pièces s’ajustent raisonnablement bien, mais c’est de l’Armourfast : le modèle est très dépouillé, et l’intérieur de la tourelle, hormis la culasse du canon, est totalement vide. Il faudra meubler tout ça, sous peine de voir une modèle un peu trop nu.

 

Td m10 08

La boîte à rabiot peut s’imposer, mais dans ce cas précis, j’ai choisi de faire confiance à S&S Models, un fournisseur qui procure des kits de conversion ou des upgrades pour les maquettes fast build. Un essieu a été ajouté à l’arrière pour les poulies de tension. Tout le barda est donc en métal blanc, comme l’équipageL’équipage vient aussi de chez S&S, avec un ajout de têtes de marins en bachi de chez Retrokit pour la touche finale (et une tête en casque Adrian Airfix  suite à un accident malheureux).

 

Td m10 12

Ajouter un commentaire

 
×