AMD 35 Panhard P 178

Amd35 p178 01

 

 

Répondant à un appel d'offres de 1931 pour une automitrailleuse de découverte (AMD) - c'est à dire capable d'opérer de façon autonome loin en avant des gros pour découvrir les dispositions de l'ennemi tout en l'empêchant de faire de même -, la firme Panhard (aujourd'hui encore un des leaders européens en matière de blindés à roues) présenta en 1932 sa P 178, modèle qui s'imposa face à ses concurrents. Dotée de 4 roues motrices indépendantes qui lui permettaient d'opérer en tout terrain, d'une tourelle biplace, d'un inverseur de marche, le nouveau véhicule pouvait atteindre la vitesse de 70 km/h avec une autonomie de 300 km, ce qui en faisait un des véhicules les plus modernes de sa catégorie. Dotée d'un blindage frontal incliné de 26 mm, quasiment l'équivalent des 30 mm du Panzer III qui avait un blindage vertical, armée d'un canon de 25 mmm capable de percer tous les blindages allemands existant en 1940, la "Pan-Pan" - surnom donné autant en raison du bruit caractéristique de son échappement que du nom de son fabricant - était incontestablement la meilleur automitrailleuse française en 1940, si ce n'est du monde. Le nombre total de véhicules produits, depuis 1935,  dépassait allègrement les 300 exemplaires lorsque le front fut crevé le 13 mai 1940 à Sedan, et donc la P 178 était présente en nombre sur les champs de bataille. A l'extrême fin de la campagne, apparut une nouvelle version armée de'un canon de 47 mm.

 

Equipant à raison de 40 exemplaires les escadrons de reconnaissances des DLM et des DCR, elle se comporta plus qu'honorablement au feu.  Lors des combats de prise de contact avant la bataille de Hannut, les P 178 firent vivre l'enfer à leurs homologues allemandes des 3. et 4. Panzerdivisionen dont les canons de 20 mm avaient bien des peines à venir à bout des blindages français, alors que les canons de 25 mm des Panhard n'avaient, eux, aucun mal à venir à bout des SdKFz 221, 222, ou 231 d'en face.  Lors de la retraite des forces aventurées en Belgique, elle mena nombre de combats de retardement. Les Allemands réquisitionnèrent après la défaite  190 P 178 et les mirent à contribution durant l'opération Barbarossa, où plus de 100 furent détruites. Certaines furent transformées pour emporter des armes plus lourdes. Enfin, quand la France fut libérée en 1944, la production de Panhard P 178 fut relancée, et la "Pan-Pan " finit de servir la France en luttant contre le Viet-Minh et le FLN algérien.

 

La maquette RPM

Peu de modèles de P 178 sont disponibles au 1/72. Vous avez bien sûr le diecast d'Altaya, mais il est loin d'être optimal avec du fourbi peu réaliste moulé à même la coque. C'est pourquoi j'ai utilisé des maquettes RPM pour enrichir ma collection . Même s'il est impossible de trouver leur P 178 avec canon de 25 mm  française de 1940 - elle est épuisée - le fabricant peut encore vendre la version allemande récupérée. La bonne nouvelle est que la boîte contient toutes les pièces nécessaires, la mauvaise nouvelle est que le moulage est parfois approximatif : le plus gros problème se situe à l'arrière gauche de la caisse, au niveau de la porte du poste de conduite arrière.

Voici la photo des pièces non dégrappées

------------------------------------------------>

Amd35 p178 09 bis

 Dans les cercles rouges se trouvent les parties problématiques :

      * il faudra boucher le cadre trapézoïdal  d'un morceau de feuille de plastique. Rien n'est prévu dans la boîte...

      * auparavant, il faudra éliminer précautionneusement les  énormes morceaux de grappe qui l'encombrent.

Mais il faut bien reconnaître qu'une fois ces problèmes, somme toute mineurs, réglés, le rendu de la maquette est excellent. Comme son prix est très raisonnable, moin€s de 10€ pièce, vous n'ayrez aucune excuse pour ne pas aligner une section de Pan-Pan bien fournie.

 

PS : j'allais oublier! Bien sûr, le pilote n'est pas fourni, il a fallu en bricoler un à partir d'un artilleur de 1918 dont le casque Adrian a été modifié.

 

Amd35 p178 04Amd35 p178 06Amd35 p178 07

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×